Il y a eu le poulet de Licques sur la table de la COP 21, puis du sommet Climat la semaine dernière, voici la dinde de Licques pour le réveillon de l’Élysée.

#

Le volatile part ce mardi matin pour la capitale. Livraison à 14h30.

Pour l’heure, on ne sait pas si le couple présidentiel en personne recevra la dinde de Licques qui sera sur sa table de réveillon. Mais qu’importe, rien que le fait que la volaille fasse son entrée à l’Élysée est un «  honneur  » pour l’éleveur Philippe Foulon d’Hocquinghen, qui l’a préparée, comme pour Guy Savary, le président de la Confrérie de la Dinde de Licques. Ce mardi à 9 h 30, tous deux partiront en voiture avec Bruno Leduc, président de Licques Volailles, et Nicolas Saint-Maxent, directeur opérationnel de l’abattoir. Un photographe sera également de la partie pour immortaliser l’événement.

Une dinde de 6kg

Pour l’occasion, Philippe Foulon, qui élève rien moins que 1600 dindes, mettra la cravate. La remise de la dinde au chef cuisinier de l’Élysée Guillaume Gomez est prévue à 14 h 40. Une rencontre avec la conseillère agriculture d’Emmanuel Macron figure également au programme.

En attendant, la dinde, morte, attend «  en lieu sûr  » à l’abattoir de Licques, où elle a été mise de côté. «  On a passé une demi-heure avec ma femme pour la choisir. Elle m’en a préparé deux et finalement, on a pris la première : elle est bien blanche, avec une belle forme  », témoigne l’éleveur. Une belle bête de 6 kg, qui n’a pas vécu plus de 145 jours (le minimum étant à 142).

Si Philippe Foulon va souvent à Paris et s’il lui arrive donc de passer devant l’Élysée, ce sera la première fois qu’il aura «  la chance de rentrer à l’intérieur  ». Et s’il rencontre le Président ? « Je ne sais pas ce que je vais lui dire, c’est pas évident… Je lui dirai que je suis éleveur de volailles de Licques.  » Tout simplement.

Article La Voix Du Nord